Point Comics #1

Hello ! Lisant pas mal de comics, l’idée m’est venue de faire un point sur mes lectures. Ce mois-ci, il y a beaucoup de DC / Star wars, car en ce moment c’est surtout ce que je lis.

Ce mois-ci, j’ai lu :

  • Green Lantern : Origin Secret

Résumé : Hal Jordan, autrefois pilote de l’US Air Force, fut renvoyé pour insubordination. Embauché par les industries Ferris pour tester leurs nouveaux modèles, il pensait son avenir à jamais assombri par son échec cuisant. Mais un extraterrestre mourant, Abin Sur, membre d’un Corps d’élite intergalactique, le choisit comme successeur au sein des Green Lantern, et lui offrit une seconde chance, en plein jour comme dans la nuit noire…
(Contient Green Lantern Vol. 4 #29-35)

Couverture Geoff Johns présente Green Lantern, tome 00 : Origines Secrètes / Green Lantern : Origine Secrète

Mon avis :  La collection Eaglemoss propose de découvrir les origines des superhéros de DC Comics. Personnellement, j’ai décidé d’acheter les tomes, car je ne connaissais que peu les héros de cette maison. Même si je déplore que la collection se penche énormément sur Batman, on découvre petit à petit les autres héros. Ici, c’est le tour de Green Lantern, que je ne connaissais presque pas. J’avais lu quelques comics sur ce personnage, mais j’ai surtout vu le film (de très mauvaise qualité) des années 2000. Nous découvrons ici un tome 0. C’est un reboot de la série dans les années 2000 qui est sortie chez Urban comics. Celui-ci promet ce qu’il déclare, une porte d’entrée pour découvrir Hal Jordan. C’est un jeune homme traumatisé par la mort de son père. Au fil,des ans, c’est devenu une tête brulée au sein de l’armée. Après avoir frappé son supérieur, il se retrouve sans job. Il est donc seul et sans-travail. L’histoire des origines de Green Lantern est ultra classique. De plus, les origines n’ont été que peu modifiées par rapport à l’histoire d’origine. En tout cas, on retrouve les grandes lignes. Classique, mais efficace. L’histoire est bourrée d’action, et ne se pose que rarement pour explorer les personnages secondaires. On trouve aussi des références que l’on ne comprend pas à la première lecture, mais c’est presque normal dans le monde des comics quand on débute (savoir qui est qui, quel est l’histoire de tel personnage avec tel autre, cela s’apprend au fil du temps. C’est d’ailleurs pourquoi il est tellement plaisant de relire les tomes de comics ^^). Bref, un tome qui remplit son job et que j’ai beaucoup apprécié. 4/5

  • Batman : un long Halloween

Résumé : Gotham City est en proie aux agissements d’un tueur en série qui vient semer le chaos dans la mafia de la ville en tuant ses victimes au calibre .22 à chaque fête importante. Dans une ville mise à feu et à sang par des criminels costumés, la liste des suspects est longue ! Batman se met à la recherche de l’identité de ce mystérieux tueur.

Couverture Batman : Un Long Halloween

Avis : Un Long Halloween se déroule quelques mois après Batman : Année Un (Year One, le récit fondateur de Frank Miller sorte de reboot du personnage) où Batman apprenait patiemment les premières ficelles du métier de superhéros à Gotham. Avec Un Long Halloween, Bruce Wayne se voit confronter à un nouvel adversaire très mystérieux. Se met en place alors un triangle justicier ambigu entre Batman/Bruce Wayne, le capitaine Gordon et le procureur général Harvey Dent. Un long Halloween, nous permet d’explorer les vilains de Gotham, nous croisons un à un tous les méchants emblématiques de Batou (le Joker, Poison Ivy, le pingouin…). Nous découvrons aussi la mafia de Gotham, car toute l’histoire tourne autour de Carmine Falcon, chef de la pègre. Petit à petit, nous découvrons les liens que Batman a avec chacun des personnages, on suit une véritable enquête policière sur un an. Gordon est un second couteau vraiment bon, affirmé et touchant avec sa femme, Barbara. Dent quant à lui, devient au fur et à mesure le personnage central de l’histoire. Dès le début Dent reste un personnage trouble, on ne sait jamais vraiment de quel bord il est. Ce qu’il pense réellement. Son obsession pour Carmine Falcon est malsaine et destruction.
L’histoire du comics est conçue comme les pulp / hard-boild des années 30/40. C’est histoire policière sombre où le bien et le mal se confondent souvent. Où le héros n’a jamais les mains propres, mais la conscience du travail bien fait. D’ailleurs, la fin est très surprenante, et j’ai hâte de lire la suite : Amère Victoire.   5/5

  • Star wars : La genèse des jedi, Tome 3, La guerre de la Force

Résumé : Les Rakata, des pratiquants puissants du Côté obscur, ont envahi le système de Tython pour réduire à l’esclavage les Je’daii… Armés de sabres et menés par Daegen Lok, le prisonnier fou de Bogan, et Xesh, le mystérieux « Limier de Force », les Je’daii font front. Mais quand Xesh est capturé, le vent de la victoire tourne. Dernier tome pour cette série située dans le lointain passé de l’ère Pré-Républicaine.

Couverture de Star Wars - La Genèse des Jedi -3- La Guerre de la Force

Avis : Je n’ai pas grand-chose à raconter sur ce tome. Il conclut une saga sympathique, mais qui aurait pu être tellement plus. La série a été arrêtée en 2009, suite au rachat de Disney par Marvel. Dommage, car la fin fait vraiment happy ending raté. Les auteurs ont dû sortir des astuces peu crédibles pour pouvoir conclure la série.Les personnages sont en fin de compte, peu approfondis, les relations qui commençaient à apparaître sont bâclées. Après la série, reste sympathique, mais n’apporte pas beaucoup au développement de l’univers étendu de Star Wars. On ressort de cette lecture avec une impression de gâchis.  3/5

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s