Avis – Vampire Nation, tome 1 : Riker de Larissa Ione (2015)

le

Vampire Nation, tome 1 : Riker de Larissa Ione (2015)

Résumé :

Nicole Martin n’avait que huit ans quand les esclaves vampires se sont rebellés. À présent, elle consacre sa vie à débarrasser la planète de leur engeance maudite. Riker, un vampire renégat, brûle de venger les siens asservis par la famille de Nicole. Pourtant, enlever la jeune femme ne tourne pas exactement comme il l’avait prévu. Les deux ennemis jurés se découvrent une attirance mutuelle. La haine devient obsession, désir… peut être même rédemption. Mais Riker pourra-t-il dompter cette fougueuse jeune femme qui pourrait l’anéantir ainsi que toute son espèce ?

Avis :

Cela faisait longtemps que je n’avais pas lu de bit-lit, c’est un genre que j’ai adoré à une époque puis je me suis lassée. Riker est le premier tome de la saga Vampire Nation. On découvre un univers original où les vampires sont en position de faiblesse. Ils ont été réduits en esclavage ou sont utilisés comme cobayes. On est loin des habitudes de ce genre littéraire où les vampires sont à la limite considérés comme des dieux.
Larissa Ione a créé un univers original, qui me tentait beaucoup, malheureusement, le reste est assez classique. Riker est un vampire qui a perdu la femme qu’il a aimée et va devoir enlever sa pire ennemie, Nicole. Évidemment, ils vont tomber amoureux l’un de l’autre.
Les personnages sont assez caricaturaux et plats. L’histoire d’amour est précipitée et peu crédible, je n’ai pas réussi à avoir de l’empathie pour Nicole ou pour Riker, l’un comme l’autre est insupportable, se conduisent comme des enfants en temps de guerre. Leurs réactions sont peu logiques et cohérentes. Ce sont deux girouettes et franchement de tels personnages m’agacent, car je n’arrive jamais à comprendre leur réaction. L’intrigue est du réchauffée et on devine les rebondissements avant qu’ils ne se produisent. Heureusement l’action est assez soutenue, même si le début est lent à démarrer.
Finalement, j’ai quand même envie de lire le tome 2, car les personnages secondaires sont eux assez intrigants. Les évènements à la fin du roman donnent envie d’en connaitre plus sur la mythologie des vampires, et surtout sur Hunter. Cette histoire de démon, de prophétie et de secret a titillé mon intérêt.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s