JLA : Terre 2 / Justice League : L’autre Terre

JLA : Terre 2 / Justice League : L’autre Terre de Grant Morrison et Frank Quitely

Afficher l'image d'origine

Résumé :

Aux confins de l’univers existe une Terre semblable à la nôtre… En apparence, car en lieu et place de la Ligue de Justice y existent leurs doubles maléfiques, réunis en un Syndicat du Crime invincible. Seul héros de cette planète, Lex Luthor échappe à la vigilance du Syndicat et vient demander secours à la Ligue.

Avis :

lautre-monde

Revoilà la JLA (Justice League of America), devant affronter leur alter ego criminel. Je dois avouer que je n’aime pas plus que ça la super-team de DC Comics. Autant, je trouve que Wonder-Woman, Batman ou les autres fonctionnent très bien seuls, autant quand l’équipe est réunie, je m’ennuie. De plus je n’aime pas particulièrement Superman, que je trouve beaucoup trop caricatural (même Captain America a plus d’intérêt à mes yeux). Le récit qui nous est offert ici est très court, ce qui n’est pas plus mal, mais pose aussi des problèmes. Il y a peu de scène forte (même si Aquaman tire son épingle du jeu) et le développement des personnages de Terre 2 est assez rapide, ça manque de profondeur. Nous avons donc un Alexander Luthor désespéré, qui vient demander de l’aide à la JLA. Évidemment, l’équipe accepte de l’aider (même si Batman émet des réserves et ça serait bien que pour une fois on l’écoute un peu plus ! >.<).
Je dois avouer que tout n’est pas à jeter dans ce tome. J’ai beaucoup aimé le jeu de miroir qui est mis en place. Notamment avec Batman et son frère maléfique devenu Olwman (clin d’œil à la cour des hiboux ? ). Tout comme Wonder-Woman et son double maléfique Lois Lane (Superwoman).
Les auteurs jouent avec les codes du comics pour presque les parodier. Grant Morrisson est un scénariste génial, mais malheureusement son talent n’est pas visible dans cette histoire. Il joue avec une idée : Terre 1 (c’est à dire les gentils), est une terre où seuls les gentils peuvent gagner alors que sur Terre 2 seuls les méchants peuvent gagner. Une idée simple certes, mais qui aurait pu donner beaucoup. Après tout cette idée binaire est la base même des comics (gentil contre méchant). Dans la continuité de Terre 1, on sait d’avance que les gentils gagnent toujours. La résolution des histoires est ce qu’il y a de plus important, si cette résolution est bien faite, elle laisse des effets sur les personnages sur le long terme qui sont intéressants (exemple simple : la mort du premier Robin sur Batman). Malheureusement, avec Terre 2, la résolution de l’histoire est passée à la trappe et le développement des personnages est une grosse blague.
Les questions posées sont intéressantes : peut-on forcer les gens à changer ? Peut-on changer le monde de façon unilatérale ? Ces questions ne trouveront aucune réponse, puisque la résolution de l’histoire est inexistante. Ainsi,la résolution du conflit se limite à un « laissons-les se débrouiller » qui devient juste une facilité scénaristique !!
L’histoire reste sympathique, ça se lit vite mais ça ne reste pas en tête bien longtemps, les dessins sont très bons, clairs et précis.
Dans la version Eaglemoss, il y a une seconde histoire, datant de l’âge d’argent, je crois, qui ne m’a pas convaincu. Les comics vieillissent très vite et particulièrement ceux avant les 80. Du coup, connaitre les origines du CSA ( le syndicat du crime, les méchants de Terre 2) était une bonne idée, mais au final l’histoire a trop mal vieilli, les personnages sont caricaturaux, pareil pour le scénario qui n’avait aucune surprise. Il fallait bien qu’il y ait une déception dans la collection Eaglemoss, j’espère qu’il n’y aura que celle-ci.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s