La mécanique du coeur de Mathias Malzieu

La mécanique du coeur de Mathias Malzieu – lu en 2015

Résumé:

Edimbourg, 1874 : le jour le plus froid du monde. Lorsque Jack naît, son cœur gelé se brise immédiatement. La sage-femme le remplace par une horloge et le sauve.
Depuis lors, il doit prendre soin d’en remonter chaque matin le mécanisme. Mais gare aux passions ! Le regard de braise d’une petite chanteuse andalouse va mettre le cœur de Jack à rude épreuve…

Couverture La mécanique du coeur

Mon avis :

Mathias Malzieu nous offre un conte poétique et envoutant. Ce court conte m’a fait passer un agréablement moment. Little Jack, a un côté héros burtonnien, toujours victime de son propre destin. L’univers m’a fait penser aussi à celui de Burton. J’ai surement été influencé par la couverture (l’hiver, une horloge à la place du cœur, des vêtements très victoriens, bref tout ça fait pensé à l’univers de Burton). L’écriture de l’auteur est très poétique et … rock’n roll ! L’histoire est surement trop courte, mais je préfère ça à une histoire qui se perd dans des longueurs inutiles. Un peu comme le Cirque des rêves. De nombreux thèmes sont abordés dans ce court conte : l’amour d’une mère, ou l’amour tout court, le mépris de la différence, le mensonge… Cela fait beaucoup de thèmes pour un roman aussi court, ce qui alourdit peut-être le roman. Trop de chose en trop peu de temps. En tout cas pour une première rencontre avec Mathias Malzieu et sa prose c’est une réussite.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s