Dans ma wish-list, j’ai mis… #3

C’est repartie pour une présentation de  5 livres de ma wish-list et 5 livres de ma PAL 🙂

Wish-list :

Le mec de la tombe d’à côté de Katarina Mazetti

Résumé : 

Couverture Le mec de la tombe d'à côtéDésirée se rend régulièrement sur la tombe de son mari, qui a eu le mauvais goût de mourir trop jeune. Bibliothécaire et citadine, elle vit dans un appartement tout blanc, très tendance, rempli de livres. Au cimetière, elle croise souvent le mec de la tombe d’à côté, dont l’apparence l’agace autant que le tape-à-l’œil de la stèle qu’il fleurit assidûment. Depuis le décès de sa mère, Benny vit seul à la ferme familiale avec ses vingt-quatre vaches laitières. Il s’en sort comme il peut, avec son bon sens paysan et une sacrée dose d’autodérision. Chaque fois qu’il la rencontre, il est exaspéré par sa voisine de cimetière, son bonnet de feutre et son petit carnet de poésie. Un jour pourtant, un sourire éclate simultanément sur leurs lèvres et ils en restent tous deux éblouis… C’est le début d’une passion dévorante. C’est avec un romantisme ébouriffant et un humour décapant que ce roman d’amour tendre et débridé pose la très sérieuse question du choc des cultures.

Un livre qui me fait très envie, mais les commentaires et les notes sur Livraddict me refroidissent énormément. J’ai peur d’être déçu. C’est un livre dont on a beaucoup parlé à un moment et je me demande s’il n’a pas été survendu. Je lis peu de contemporains et j’ai toujours du mal avec leur intrigue. Pourtant celui-ci semble avoir tout ce qu’il faut pour me combler.

  La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et Gretel d’Adam Gidwitz (2014). 

Couverture La terrifiante histoire et le sanglant destin de Hansel et GretelRésumé :

La sanglante histoire et le terrifiant destin de H. et G. … … ou la vraie-fausse histoire de Hansel et Gretel (celle que vos parents ne vous raconteront jamais). Vous y trouverez :
* un roi amoureux,
* un serviteur fidèle,
* un dragon redoutable,
* une boulangère mangeuse d’enfants,
* du sang,
* des doigts coupés,
* des têtes tranchées, et vous savez quoi ? Vous allez adorer.
P.S. : Aucun personnage n’a été blessé durant l’écriture de ce roman.
P.P.S. : Enfin… Ils s’en sont bien remis.
P.P.P.S. : Ne pas laisser à la portée de vos petits frères et sœurs. On vous aura prévenus…

La couverture est juste WHAOU ♥_♥ (oui cela suffit à motiver mes achats). Il est sorti au moment de la grande mode des réécritures de conte. Étonnamment, il n’a pas trop de mauvaise critique. Il fait partie d’une trilogie de livre. 

Métro 2033 de Dmitry Glukhovsky

Résumé : 

Couverture Métro 20332033. Une guerre a décimé la planète. La surface, inhabitable, est désormais livrée à des monstruosités mutantes. Moscou est une ville abandonnée. Les survivants se sont réfugiés dans les profondeurs du métropolitain, où ils ont tant bien que mal organisé des micro­sociétés de la pénurie. Dans ce monde réduit à des stations en déliquescence reliées par des tunnels où rôdent les dangers les plus insolites, le jeune Artyom entreprend une mission qui pourrait le conduire à sauver les derniers hommes d une menace obscure… mais aussi à se découvrir lui-même à travers les rencontres improbables qui l attendent.

Une dystopie qui a l’air sympa et originale. Écrit par un auteur russe, je pense que ça peut grandement rafraichir le genre. Je suis sûre que la construction de l’intrigue, la vision de la dystopie seront différentes. Un autre point de vue pour une histoire déjà écrite mille fois. L’écriture à l’air plus adulte, plus froid. J’espère bien éviter le triangle amoureux. Cela fait longtemps que je n’ai pas lu un bon livre de SF.

Mes sincères condoléances, tome 1 de Guillaume Bailly

Résumé : 

Couverture Mes sincères condoléances, tome 1L’enterrement est un moment fort, solennel, unique… Mais le dernier hommage à un proche peut parfois devenir culte ! Les cérémonies sont souvent le théâtre d’évènements étonnants, tantôt drôles, tantôt extravagants, mais toujours originaux. Entre rire et larmes, l’auteur nous ouvre les portes d’une profession qui préfère généralement le secret aux révélations. Cet ouvrage garanti « 100% vécu » vous permet de découvrir avec bienveillance ces histoires inimaginables aux scénarios improbables… Et pourtant tout est vrai !

Un livre qui a juste l’air fun, sans prise de tête. J’attends de le trouver d’occasion. 

Le secret de l’inventeur, tome 1 : Rébellion d’Andrea Cremer (2015)

Résumé : 

Couverture Le secret de l'inventeur, tome 1 : RébellionImaginez un monde où l’Empire britannique aurait écrasé la rébellion qui a donné naissance aux États-Unis d’Amérique… Dans ce XIXe siècle alternatif, Charlotte, seize ans, vit loin de ses parents, descendants des révolutionnaires américains, qui continuent la lutte contre les sous-marins et les machines volantes de Britannia. Entourée d’autres fils et filles de la rébellion, elle habite dans un réseau de grottes souterraines non loin de la ville flottante de New York, où les artisans de la Ruche et les ouvriers de la Grande Fonderie côtoient l’aristocratie des vainqueurs. Un matin, elle croise dans la forêt un garçon amnésique, poursuivi par les machines de l’Empire, et lui sauve la vie. Mais quand elle le ramène dans les Catacombes, où elle attend comme tout le petit groupe d’amis qui l’entoure de rejoindre la lutte quand elle atteindra sa majorité, l’équilibre de son existence est bouleversé : parmi ses compagnons, tous ne sont pas ce qu’ils prétendent être, et l’existence de ce mystérieux garçon fait peser sur la rébellion une terrible menace… Des décharges de métal de l’Empire, infestées de rats d’acier, aux salons opulents de la noblesse, en passant par les méandres labyrinthiques de la Guilde des inventeurs, Charlotte est contrainte de quitter son refuge pour partir explorer le vaste monde !

Un livre qui me fait très envie depuis sa sortie. J’adore le steampunk et là le résumé est très alléchant. Malheureusement, ce livre fait partie des livres survendues pendant un temps et j’ai peur d’être déçue finalement. De plus, le scénario : « une jeune fille seule et qui va sauver le monde » est bien trop connu, j’espère qu’il y a beaucoup plus que ça !

Dans ma PAL, se trouve :

Final Fantasy X-2.5 : le prix de l’éternité de Kazushige Nojima

Résumé :

Couverture Final Fantasy X-2.5 : le prix de l'éternitéFINAL FANTASY X-2.5 – Le Prix de l’éternité met en scène les retrouvailles de Tidus et Yuna, le couple mythique du légendaire RPG FINAL FANTASY X. Nous retrouvons le jeune homme juste après son retour à la vie. Malgré l’euphorie de sa résurrection et la joie qu’il éprouve à renouer avec ses camarades après deux années d’absence, Tidus ne pense qu’à une chose : passer, enfin, un peu de temps en tête à tête avec Yuna.

Ils sont à bord du navire d’entraînement des Aurochs quand une violente tempête les surprend au large de Besaid. Nos deux héros s’échouent alors sur une île inconnue où d’anciennes puissances sont à l’œuvre…

Retrouvez le couple de légende qui a fait de FINAL FANTASY X l’un des opus les plus populaires de la célèbre série vidéoludique… et faites encore un bout de chemin avec eux !

Ahaha, je suis juste une fangirl. J’ai cédé à la tentation. Vu les notes, le livre n’a pas l’air très bon, mais ce n’est pas grave, si on peut me donner quelques heures de plus dans le monde magique de FF10, ça me va 🙂

Ecriture : Mémoires d’un métier de Stephen King (2001)

Résumé :

Couverture Ecriture : Mémoires d'un métierQuand Stephen King se décide à écrire sur son métier et sur sa vie, un brutal accident de la route met en péril l’un et l’autre. Durant sa convalescence, le romancier découvre les liens toujours plus forts entre l’écriture et la vie. Résultat : ce livre hors norme et génial, tout à la fois essai sur la création littéraire et récit autobiographique. Mais plus encore révélation de cette alchimie qu’est l’inspiration. Une fois encore Stephen King montre qu’il est bien plus qu’un maître du thriller : un immense écrivain. La vie n est pas faite pour soutenir l’art. C est tout le contraire.

J’adore Stephen king, même si ces dernières années il s’est un peu perdu. De plus, une biographie sur le métier d’écrivain est une idée très intéressante, je suis sûre d’être surprise avec Stephen King, que la réflexion sera poussée très loin.

Le chant des secrets de  Tamara McKinley (2010)

Résumé :

Couverture Le chant des secretsCatriona Summers connaît les feux de la rampe quelques minutes à peine après sa naissance. Selon la tradition, son père, directeur d’une troupe de music-hall sillonnant les routes de l’outback australien, l’exhibe sur scène. Et les spectateurs l’acclament. Cette ovation n’est que la première d’une longue série. La fillette, qui très tôt affichait une prédisposition pour le chant, est devenue, à force de travail et d’obstination, une diva. Des petites salles obscures aux plus grandes scènes d’opéra, son parcours serait un conte de fées si certains secrets, aujourd’hui, ne ressurgissaient, menaçant les proches de la soprano et Catriona elle-même… Le Chant des secrets met en scène une femme hantée par une blessure jamais cicatrisée, déterminée à conquérir ce dont elle aura été longtemps privée : l’amour de sa fille.

On m’a souvent parlé des livres de Tamara Mckingley. Ces livres sont souvent des histoires touchantes et poignantes. On y trouve des femmes fortes, qui avancent dans la vie avec ambition malgré les difficultés qui se présentent à elles. Tout ce qu’il faut pour passer un bon moment.

 

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s