Messager de Lois Lowry

Résumé :

Avant, Village était un havre de paix.
L’hospitalité et la bienveillance y régnaient. On y chantait souvent. Les malheureux y trouvaient refuge et ni leurs faiblesses ni leurs différences n’étaient tenues pour des défauts. Mentor était un maître d’école sage et respecté. Le Troc servait à échanger des biens agréables et nécessaires. Tout autour, Forêt veillait.
Et puis, l’inquiétude et le secret ont fait leur entrée à Village.
Quelque chose a changé.
Marty a naguère été accueilli à bras ouverts à Village, alors qu’il était un réfugié révolté, abîmé par la violence et la misère, et voilà qu’il entend parler d’un projet de fermeture des frontières. Lui qui ne rêve que de guérisons et de vies calmées, grâce au don extraordinaire qu’il vient de se découvrir, il voit les rancœurs, les envies et les peurs naître partout. Même Forêt devient menaçante.
Pourquoi ? Est-il encore temps de revenir en arrière ?

Avis :

Le troisième tome de la dystopie de Lois Lowry, résonne tristement à mes oreilles. Ce tome parle de la xénophobie et de l’importance des apparences. On retrouve Jonas, héros du premier tome, qui dirige Village. Village est un lieu de refuge, qui accueille tout le monde sans distinction et qui permet de guérir de ses blessures, qu’elles soient physique ou morale. Mais les hommes étant ce qu’ils sont et désirant toujours plus vont devenir plus froids, ils vont demander à fermer leur frontière pour ne plus avoir à partager avec les autres leurs ressources. Pour obtenir ce qu’ils désirent, les villageois sont prêts à brader leur personnalité profonde, leur âme pour des babioles ou des changements dans leur apparence physique.

Dans ce tome, on retrouve Matty, le petit garçon du second tome. Matty est un personnage complexe, il a grandi en partie en dehors de Village et il se rappelle la méchanceté qu’y règne. Matty, comprend pourquoi il faut accueillir les étrangers et pourquoi il faut les aider. Plus perspicace ou plus innocent que les autres villageois, il se rend compte des changements qui apparaissent à Village. On retrouve aussi Kira, et on comprend enfin l’importance de son don.

Ce tome est un appel à la tolérance et à l’accueil. C’est pour l’instant celui que j’ai le plus apprécié. J’espère que le dernier tome sera aussi intéressant.

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s