Harry Potter, illustré, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban de J.K. Rowling et Jim Kay (2017)

le

Harry Potter, illustré, tome 3 : Harry Potter et le prisonnier d’Azkaban de J.K. Rowling et Jim Kay (2017)

Résumé : 

Sirius Black, le dangereux criminel, qui s’est échappé de la forteresse d’Azkaban, recherche Harry Potter. C’est donc sous bonne garde que l’apprenti sorcier fait sa troisième rentrée. Au programme : des cours de divination, la fabrication d’une potion de ratatinage, le dressage des hippogriffes… Mais Harry est-il vraiment à l’abri du danger qui le menace ? Le troisième tome des aventures de Harry Potter vous emportera dans un tourbillon de surprises et d’émotions. Frissons et humour garantis !

Avis :

       Que dire sur Harry, qui n’est pas déjà était dit. J.K Rowling a créé un monde fantastique qui me poursuit encore 20 ans plus tard, puisque j’ai décidé de racheter chaque tome en version illustrée. Elles sont juste magnifiques. Jim Kay est un illustrateur de talent, qui donne vie au monde d’Harry Potter de façon remarquable. Le troisième tome d’Harry Potter est surement mon préféré. On découvre Sirius Black, mon personnage chouchou (je suis toujours très triste que Rowling ait décidé de le tuer >_<). Sirius, personnage mystère, éternel adolescent qui connait un destin tragique. Bref, tout ce qu’il faut pour me plaire :). Le troisième tome est aussi celui de l’évolution des personnages, les voilà qui grandissent, se chamaillent comme tous les adolescents. C’est la force de l’auteur, avoir réussi à créer des personnages réalistes. Harry, grandit, se construit petit à petit. Il cherche à savoir d’où il vient, c’est le tome des révélations familiales. On découvre un peu plus sur la famille Potter, mais surtout J.K Rowling fait apparaitre les maraudeurs qui deviendront la nouvelle fascination des fans. On retrouve avec plaisir Hagrid, papy Dumby (oui, oui, le plus grand sorcier que la Terre est portée, mais il fait vraiment « papy gâteau » dans les premiers tomes) et même Sévérus Snape, le très froid et méchant professeur de Potions.
J.K Rowling traite avec inventivité du retour dans le temps et donne de l’épaisseur à Hermione, personnage qui deviendra un de mes préférés.

En ce qui concerne la version illustrée, je ne peux que baver devant les magnifiques illustrations de Jim Kay, qui m’ont envouté durant ma lecture. Je vous quitte donc avec quelques-unes de ces illustrations.

5 commentaires Ajoutez le vôtre

  1. Les Lunettes de Jenny dit :

    Il est sur ma liste de Noel !

    J'aime

    1. Shill dit :

      Pareil, il était sur ma liste mais j’ai eu trop peur de pas l’avoir ^^ je ne regrette pas 🙂

      Aimé par 1 personne

      1. Les Lunettes de Jenny dit :

        Ce sera mon premier tome illustré ! Il ira parfaitement bien dans ma collection HP éclectique 🙂 une édition différente pour chaque tome !

        J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s