Wonder Woman : Dieux et Mortels, tome 1 de George Pérez, Greg Potter et Len Wein (2017)

Wonder Woman : Dieux et Mortels, tome 1 de George Pérez, Greg Potter et Len Wein (2017)

Résumé :

Isolées depuis des millénaires sur l’île de Themyscira, les Amazones ont vécu recluses et ont développé une société pacifiste et progressiste à l’écart des tourments du monde des hommes. Mais lorsque le pilote Steve Trevor échoue sur cette île paradisiaque, la princesse Diana se charge de le ramener dans son pays : débute alors pour cette jeune Wonder Woman une quête identitaire qui va la mener face à Arès le dieu de la Guerre !
(Contient Wonder Woman Vol. 2 #1-14)

Avis :

Je n’ai pas grand-chose à dire sur ce comics, je l’ai abandonné avant la fin. On découvre ici « l’origin story » de Wonder Woman, imaginé dans les années 80. C’est d’ailleurs là le problème, tout est horriblement daté, que ce soit les dessins ou le scénario. Si à l’époque tout était surement novateur, de nos jours les rebondissements sont ultra classique, les situations clichées, même les relations hommes femmes d’une tristesse assumée.

Bref, cela a beau être un classique, ça ne m’a pas passionné…

 

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s