Avis – Seconds de Bryan Lee O’Malley (2014)

Seconds de Bryan Lee O’Malley (2014)

Résumé :

Katie a besoin d’une seconde chance pour réparer les petites catastrophes de sa vie. Un roman graphique plein d’humour, signée Bryan O’Malley.

Alors que Katie, chef de cuisine renommée est sur le point d’ouvrir un deuxième restaurant – le sien ! – les problèmes débarquent : l’ouverture est compromise, ses amours battent de l’aile, son ex réapparaît et, pour couronner le tout, sa meilleure serveuse se blesse. Katie a clairement perdu le contrôle : si seulement elle pouvait tout effacer et recommencer à zéro ! Ce dont elle a besoin, c’est d’une seconde chance. Tout le monde y a droit, après tout. Mais encore faut-il savoir en faire bon usage…

Avis :

Seconds est un roman graphique dont j’ai entendu parler dès 2014. J’ai mis du temps à me le procurer et j’avais un peu peur d’être déçu, finalement, ça a été une très bonne surprise.

Seconds, commence comme un roman graphique humoristique avec du comique de situation assez simple. L’histoire nous entraine à la découverte de Katie, qui ne souhaite qu’une chose, c’est quitter son ancien restaurant pour ouvrir le nouveau, mais les travaux ont du retard. Le personnage principal semble blasé par sa vie actuelle, elle ne lui convient clairement pas. Les travaux de son nouveau restaurant durent plus longtemps que prévu, son ancien copain lui manque, elle semble ne pas arriver à avancer dans la vie. Petit à petit apparait des personnages sympathiques, et plus l’histoire avance plus je les aie appréciés, l’auteur à réussi à développer leur histoire et leur personnalité sans alourdir l’histoire. L’esprit de maison à même un petit coté Ghibli que j’ai trouvé charmant.

J’ai beaucoup apprécié l’histoire qui utilise son concept à fond, les multiples possibilités sont examinées et utilisées. Plus Katie essaie de corriger ses erreurs, plus son futur lui échappe devenant simple spectatrice de sa vie, ou devant multiplié les changements pour pouvoir comprendre comment elle en est arrivée là. Le thème du choix donne un ton dramatique au roman graphique et permet différents niveaux de lecture.

Le graphisme est maitrisé, le trait est assez mignon, tout en étant net, les couleurs sont chaudes et joyeuses, malgré un ton sombre à de nombreuses reprises. Bryan Lee O’Malley s’inspire aussi de son quotidien et donne donc une touche très canadienne à l’ancienne. J’ai d’ailleurs trouvé que ça ajouter du charme à la BD.

Finalement, j’ai trouvé cette BD très bien, ce n’est pas le coup de cœur attendu, mais j’ai passé un très bon moment tout de même.

Un commentaire Ajoutez le vôtre

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s