Avis – Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat (2014)

le

Résultat de recherche d'images pour "Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat (2014)"Hello, tous le monde ! Me revoilà avec une nouvelle BD, plutôt chouette.

Résumé :

Le retour d’Ulysse est le point de départ de cette bande dessinée. Elle suit fidèlement le récit d’Homère mais s’interrompt par endroits pour laisser la parole à des penseurs ou à des anonymes, qui apportent leur éclairage sur la signification de ce retour. “Ulysse est l’histoire d’un homme à la reconquête de soi » nous dit l’helléniste Jean-Pierre Vernan

Résultat de recherche d'images pour "Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat (2014)"Avis :

Dans cette BD, on ne raconte pas la totalité des aventures d’Ulysse, mais seulement les derniers moments, son retour à Ithaque. Ce retour est analysé, on cherche à décrypter, l’homme qu’est devenu Ulysses. Après tout, il est parti pendant plus de 20 ans, il a changé, vieilli, périclité et a forcément changé pour ceux qu’il a quittés, même considéré comme mort pour certains (les prétendants et Pénélope). Le récit est assez fidèle à mes souvenirs de l’Odyssée, on retrouve Ulysse qui débarque et retrouve le porcher, un des rares hommes qui lui est resté fidèle. Puis, il va petit à petit être reconnu par ceux qui ne l’ont pas oublié, son fils Télémaque, sa nourrice, enfin, par sa bien-aimée, Pénélope. Ulysse à son retour est un homme sale, ressemblant à un mendiant, il lui faut se transformer aussi bien moralement que physiquement. Retrouver sa stature de roi et reconquérir le cœur de sa femme qui le pense mort.

Résultat de recherche d'images pour "Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat (2014)"

J’ai bien aimé que le récit soit entrecoupé de passage expliquant où en était Ulysse dans la reconstruction de son identité. Ainsi, on retrouve Jean-Pierre Vernan, historien spécialisé sur la Grèce antique, et plus particulièrement de ses mythes fondateurs. L’historien explique ainsi à son petit fils, les différentes étapes de la reconstruction de identité d’Ulysse. OnOn retrouve l’archéologue Schlimann, obsédé par l’idée de trouver la ville de Troie. Lawrence d’Arabie et bien d’autres qui nous parle de la Grèce antique, d’Homère et des subtilités de son récit, que l’on n’avait pas forcément saisie. Ma partie préférée est celle sur les poètes illettrés des Balkans, qui chante les récits anciens. Comme a pu le faire Homère ou les Homères. C’est un rapprochement intéressant et qui explique aussi comment un texte aussi ancien nous est parvenu. Ainsi chaque page rend Ulysse plus fort et plus héroïque. Les dessins à l’aquarelle de Jean Harambat sont très beaux, même si le graphisme n’est pas mon préféré.

Résultat de recherche d'images pour "Ulysse, les chants du retour de Jean Harambat (2014)"

Publicités

Un commentaire Ajoutez le vôtre

  1. Whouaaa ça à l’air plutôt passionnant comme BD :O

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s